Interdiction des ouaouarons domestiques sur le territoire de La Vallée Secrète

La Vallée Secrète | Le verdict est tombé. Dès cet automne, les Tinin-Nains qui possèdent ou qui souhaiteraient faire l’acquisition d’un ouaouaron de compagnie devront se plier à un règlement des plus stricts et nainflexibles.

La saisissante nouvelle fut reçue telle une onde de choc au sein de la population Tinin-Naine. Nul ne s’attendait à ce que le Nainfaitmaire adopte une résolution aussi draconienne. C’est donc dans un élan de consternation qu’un groupe de nainsurgés s’est empressé d’organiser une marche à travers les sentiers de La Vallée afin d’essayer de changer l’opinion du dirigeant naintransigeant.

Le principal intéressé, quant à lui, ne semble pourtant pas vouloir revenir sur sa décision. Il affirme recevoir une multitude de plaintes chaque jour concernant le bruit incessant de ces petites bêtes et croit sincèrement qu’il n’existe pas d’autres solutions possibles. Il juge qu’entendre les grenouilles chanter en chœur dans le Loch Nain est bien assez comme ça, également les entendre dans la forêt devient tout à fait naintolérable. C’est pourquoi les propriétaires de grenouilles devront se plier aux règles et s’inscrire à un cours spécial de domptage afin que leur animal cesse de coasser la nuit tombée.

Il est également important de noter que ce ne sont pas que les ouaouarons qui seront bannis des chaumières des Tinin-Nains, bien au contraire. «Tous les amphibiens auront droit au même traitement, on ne voudrait tout de même pas discriminer une quelconque espèce!» indique le Nainfaitmaire. Une chose est sure, cette histoire n’a pas fini de faire du bruit.

Discrimination dans La Vallée

La Vallée Secrète | Selon une source naincertaine, un groupe de jeunes Tinin-Nains tenterait de radicaliser le port du chapeau pointu et ainsi faire en sorte que tous les habitants de La Vallée Secrète portent leur couvre-chef bien droit sur leur tête.

En effet, ceux-ci trouvent aberrant que certains Tinin-Nains osent porter leur bonnet de façon fléchie. L’un d’entre eux affirme que : «Le chapeau de gnome se doit d’être bien pointu, celui-ci démontre notre dignité naincomparable en tant que Tinin-Nain respectable!» Les activistes désireux d’interdire le bonnet flasque tentent d’instaurer un examen journalier dont devront se soumettre tous les Vallée Secrètois.

De l’autre côté, les Tinin-Nains aux chapeaux mous revendiquent leur droit de revêtir leur coiffe comme ils l’entendent. «Ce n’est pas d’hier que nous vivons comme nous le souhaitons et nous ne changerons pas notre manière de faire pour plaire à une troupe de nainxtrémistes coquets!» s’est insurgé un des Tinin-Nains au chapeau sans tonus.

N’ayant pas fait l’unanimité avec leur projet nainxcentrique, la bande de naintransigeants s’est vite dissipée pour refaire place à l’harmonie au sein de La Vallée. Ces derniers n’ont pas eu d’autre choix que de ravaler leur chapeau!